Description

Pourquoi des danses transes en l’honneur des dieux africains dans le Candomblé ? Qu’est-ce qui a conduit une Francaise de bonne famille, médaillée de la Résistance, à embrasser cette religion de banlieue apportée au Brésil par des Noirs descendant d’esclaves ? Michel Dion fait le récit d’un double basculement de vie, spirituel et social, nous invitant à découvrir, comme dans une initiation, un monde que l’on aurait pu croire à jamais perdu. Une remarquable et précise introduction au Candomblé de Salvador de Bahia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *