Créer ton propre rituel

Les 5 étapes indispensables pour créer ton rituel.

Etape 1 :

Ton intention ?

Sans intention précise, un rituel perd toute substance. Quel qu’elles soient, les intentions sont l’essence du rituel pour pouvoir concentrer l’énergie de vos prières, vos incantations dans les gestes rituéliques que tu vas réaliser. C’est ton intention qui va donner toute l’intensité à ton rituel.

Pour illustrer mes propos, tu souhaites solliciter l’abondance dans ta vie. L’intention de l’abondance va donner une couleur à ton rituel. Tu peux par exemple faire une rituel où tu plantes une graine de tournesol, dans jaune, vert et marron, cette fleurs va grandir pour créer des milliers de graines en son centre… Le symbolisme est qu’une graine engendre l’abondance de millier d’autre.

Un autre exemple, le choix d’une grotte comme lieu de rituel est excellent si ton  intention c’est de pouvoir  t’offrir un temps d’introspection pour méditer, réfléchir, te ressourcer, hors du « monde ».

Etape 2 :

Le choix de l’espace ?

Un autel est un espace que tu vas réserver pour te consacrer à ta spiritualité. Quelle que soit ton chemin spirituel ou religieux. Il peut être à l’intérieur ou dans la nature.
Tu peux consacrer un espace, un autel comme une place privilégiée qui accueillera régulièrement tes prières, rituels, moments de recueillement. Dans ton intimité, à l’abri des regards. Il devient ton espace sacré, un espace hors du temps. C’est l’énergie que tu vas mettre en cet espace, qui le chargera à chacune de tes venues. Chez toi ou en pleine nature, cette espace te reconnecte à plus grand que toi.

Etape 3 :

Tes objets sacrés ?

Ton autel représente aussi le Monde et ses vibrations. Je t’invite pour vous cela à représenter les 4 éléments comme base. Le feu par la bougie. L’eau par un verre d’eau. La terre par une pierre, l’air est toujours là mais il peut être symbolisé, par exemple, par une plume. Au fil de tes expériences, rituel, intention, tu complèteras surement tes objets sacrés.

Etape 4 :

Une musique ou pas ?

Selon ton besoin, ton envie et encore une fois ton intention. Il se peut que tu ailles besoin de silence. Tu pourras choisir de faire ta propre musique avec tes instruments par exemple un tambour ou tout autre instrument dont tu sais jouer. Un rituel en pleine forêt avec un violon doit être une expérience magique. Mais il est possible que tu ailles besoin d’un rythme plus « tribal » plus intense, plus rapide, si ton intention est par exemple « je veux faire exploser ma carapace pour être libre d’être moi. », une playlist pour te laisser libre d’être toi dans le mouvement.

Quand tu seras dans la phase de création de ton rituel, il est important que tu ais  en tête qu’un rituel est un aller-retour, il y a les rythmes que tu choisis pour entrer dans ton espace sacré, dans le rituel puis les rythmes du rituel et enfin le retour, les rythmes pour revenir à toi, en toi.

Etape 5 :

Choisir le moment ? 

ZE bon moment pour toi. Un espace-temps, hors du temps. Un rituel ne se fait pas montre en main. Laisse-toi un temps avant et largement après. Un rituel peut toujours attendre, un mois, deux mois, trois mois, une année mais un rituel ne peut pas être bâclé, il te demande une présence total. La précipitation n’a jamais sa place dans le Sacré. Donc le bon moment, c’est moment où tu as du temps, où tu t’offres le temps.

Alors une fois que tu as défini pourquoi tu veux faire un rituel, tu sais où et quand, tu as rassemblé tes objets Sacrés qui t’accompagneront et que tu as choisi les rythmes qui te guideront.

Maintenant, il est l’heure de mettre de la magie dans ta vie…

Pour aller plus loin...

Pour s'épanouir au rythme des saisons Marianne Grasselli Meier

Dans ce manuel, véritable guide pratique présentant une trentaine de rituels et de méditations guidées, Marianne Grasselli Meier, écothérapeute et musicothérapeute, propose d’écouter les rythmes des saisons et du monde, pour mieux nous y accorder et retrouver un équilibre naturel. Les pratiques ritualisées proposent des expériences corporelles, accessibles à toutes, en solo, ou en groupe, chez soi, ou dans la nature. Magnifiquement illustré par l’artiste chilienne Sonia Koch, inspirée par l’éveil du féminin, et illustratrice pour Louise Hay, entre autres, ce manuel offre des images inspirantes pour renouer avec le véritable potentiel du féminin.

partager :

WhatsApp
Facebook
Telegram
Pinterest
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les articles passés

Gisèle Omindaweva

Gisèle Cossard – Omindarewa

Ancienne résistante francaise, une anthropologue et prêtresse du candomblé , une religion afro-brésilienne, dans l’État de Rio de Janeiro. Elle est connue également sous le nom de Mãe

Hildegarde de Bingen

Hildegarde De Bingen

Hildegarde De Bingen, sainte, Docteur de l’église, bénédictine, visionnaire, Prophétesse (Bermesheim, 1098 – Rupertsberg – 1179). Née près d’Alzey en Hesse rhénane, Hildegarde est la